पहली छमाही 269,3 के अंत में 2019 बिलियन FCFA को अवैतनिक सरकारी राशि

(Agence Ecofin) – Le ministère gabonais de l’Économie vient de publier son rapport trimestriel de suivi des créances de l’État pour l’exercice 2019. Il en ressort que les restes à payer de l’État se chiffrent à 269,34 milliards de FCFA à la fin de la période sous revue. Ces impayés sont constitués des ordonnances émises au profit des entreprises, des crédits TVA non remboursés et de la dette publique.

Dans le détail, les ordonnances émises au profit des entreprises s’élèvent à 23,83 milliards de FCFA, dont 17,55milliards de FCFA au titre des arriérés et 6,278 milliards de FCFA au titre des fonds en route sur le deuxième trimestre 2019.

Les crédits TVA non remboursés s’élèvent à 232,99 milliards de FCFA et la dette publique conventionnée se chiffre à 12,52 milliards de FCFA. Elle représente 4,6% des restes à payer de l’État central. Le ministère précise d’ailleurs à cet effet que la dette intérieure représente 12,5 milliards de FCFA et la dette extérieure 16,54 millions de FCFA.

Les restes à payer sont constitués de toutes les liquidations non réglées. Ils comprennent les fonds en route et les arriérés de paiement. Les fonds en route sont constitués de toutes les liquidations non réglées de moins de trois mois tandis que les arriérés sont constitués de toutes les liquidations non réglées au-delà de trois mois. Leur publication vise à se conformer aux directives de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), relative aux opérations financières des États.

स्टीफन बिले

यह आलेख पहले दिखाई दिया https://www.agenceecofin.com/finances-publiques/1210-70055-gabon-les-impayes-de-l-etat-s-elevent-a-269-3-milliards-de-fcfa-au-terme-du-premier-semestre-2019