Indelimane पर आतंकवादी हमले पर FSD: परिवारों के आसपास पवित्र संघ के लिए प्रतिबद्धता

Suite à l’attaque des terroristes contre le camp de l’armée malienne à l’Indelimane, le Front pour la Sauvegarde de la Démocratie (FSD) a animé, hier jeudi 07 novembre 2019, à la Maison de la Presse. C’était en présence du Président du FSD, l’honorable SoumailaCissé, accompagné par les autres candidats. L’objectif était de décortiquer l’actualité politique et la situation sécuritaire du pays.

Par ailleurs, le Front pour la sauvegarde de la démocratie (FSD) a fait une déclaration pour exprimer sa compassion face à ces attaques douloureuses. Selon la déclaration, tout le peuple malien est réduit à une comptabilité macabre de nos soldats qui tombent régulièrement sous les attaques de groupes terroristes comme ce furent les cas à Dioura, à Mondoro, à Boulkessi ou plus récemment à Indelimane. Il en est de même,quotidiennement, d’innocentes victimes civiles. Conscient de ses responsabilités, le FSD a toujours manifesté sa solidarité envers nos Forces de Défense et de Sécurité et sa compassion à l’endroit des familles et frères d’armes des soldats tombés sur le champ d’honneur.L’union sacrée autour de nos Forces de Défense et de Sécurité, l’impérieuse nécessité de préserver et de renforcer le moral des troupes ont constitué notre seule ligne de conduite, notre crédo, dit-elle. « Nous continuerons à respecter ces règles de conduite même si l’évolution meurtrière de la situation sécuritaire dans notre pays nous impose aujourd’hui de nous assumer pleinement et de dénoncer la lourde et entière responsabilité du Président de la République et de son Gouvernement dans la gestion de la crise que notre pays connaît », annonce ladite déclaration. « En effet, le Président de la République Ibrahim Boubacar Keita est responsable de la dramatique situation du Mali. La responsabilité du Président de la République Ibrahim Boubacar Keita, c’est d’avoir nommé six ministres de la défense et presqu’autant de Chefs d’Etat-major des armées en six années dans un pays en guerre alors même qu’il savait que certains parmi eux ne pouvaient être à hauteur de mission; la responsabilité du Président de la République Ibrahim Boubacar Keita, c’est d’avoir fermé les yeux et couvert des détournements de deniers publics à large échelle et à ciel ouvert sur les allocations budgétaires destinées à l’achatd’équipements et de matériels militaires; la responsabilité du Président de la République Ibrahim Boubacar Keita, c’est de n’avoir rien entrepris pour enrayer la corruption qui règne en maître à tous les niveaux et en particulier au niveau de certains hauts gradés de nos Forces de Défense et de Sécurité ou de responsables politiques ou étatiques connus de tous; la responsabilité du Président de la République Ibrahim Boubacar Keita, c’est de laisser des personnes sans qualité ni compétence gérer notre armée pour satisfaire des intérêts bassement mercantiles; la responsabilité du Président de la République Ibrahim Boubacar Keita, c’est de banaliser la mort de milliers de victimes civiles et militaires, d’en cacher le nombre réel et par conséquent de briser le moral de la troupe et des familles; la responsabilité du Président de la République Ibrahim Boubacar Keita, c’est l’absence d’un capitaine qui tient fermement la barre en eaux troubles, c’est d’avoir fait du Mali un avion sans pilote, c’est de préférer les voyages et les hôtels de luxe à l’exercice de ses missions et responsabilités au Mali », accuse-t-elle. Avant d’estimer que le président IBK a échoué sur tous les plans.

बी कोन

स्रोत: फाउंडेशन

यह आलेख पहले दिखाई दिया http://bamada.net/fsd-sur-lattaque-terroriste-a-lindelimane-lengagement-pour-lunion-sacree-autour-des-famas